Les fantaisies d'Elizabeth Garouste exposées à Paris

Sophie de Santis, Le Figaro online , 2 February 2024
Mirois, assises, tapisseries, consoles en fer forgé, dessins entre art naïf et art brut... La créatrice septuagénaire nous invite à découvrir son style poétique à la Galerie Ketabi Bourdet (Paris 6e), jusqu'au 17 février. 
 
Elizabeth Garouste enchante la scène française depuis près de quarante ans, toujours avec la même fraîcheur. Le temps ne semble avoir aucune prise sur sa fantaisie créatrice. Une fois encore, l'artiste plasticienne montre qu'elle manie avec brio les matériaux qu'elle peut modeler, colorer, associer, pour en faire des objets de décoration ou des pièces de mobilier singuliers. Chaque élément, unique, évoque son univers baroque en lien avec la nature, où le travail de la main est primordial. 
 
Un style poétique que l'on identifie avec ses arabesques et ses références au végétal magnifié. Une signature qui fait mouche depuis les années 1980, lorsque la designer formait le fameux duo Garouste et Bonetti. Grâce à leur style novateur, les créations telles que la chaise Barbare ou la chaise Prince Impérial sont devenues des classiques. Aujourd'hui, la créatrice septuagénaire nous invite à découvrir, dans cette jeune galerie de la rive gauche, Ketabi Bourdet, des miroirs, des assises, des lampes, des tapisseries, des consoles en fer forgé, mais aussi des masques réalisés avec des bandelettes de plâtre, incarnant des personnages ou des animaux sortis de contes imaginaires. L'autre surprise que nous réserve Elizabeth Garouste, ce sont de nombreux dessins, entre art naïf et art brut, réalisés au fil de son travail, comme une récréation, où elle exprime sa passion pour la couleur. 
 
--- Cliquez sur le PDF ci-après pour lire l'article en son entier ---
 
 
of 122