LIGHT MY FIRE, ENFLAMME LA GALERIE KETABI BOURDET

Marine Mimouni, ACUMEN, 28 July 2023
Jusqu’au 23 septembre, le feu embrase la galerie Ketabi Bourdet. De Peter Klasen à Gilles Derain en passant par Jo Fish, une vingtaine d’œuvres mêlant art et design font l’objet d’une exposition intitulée Light my fire. Découverte. 
 
 Dès notre entrée, les Flammes en faïence d’Elisabeth Garouste donnent le ton. Située entre le porte manteau Bocca da Fuoco de Paolo Pallucco et l’œuvre solaire A map to the sun IV de l’artiste Idir Davaine, la chaise n°4 de Vincent Bécheau et Marie-Laure Bourgeois se fait assiéger par les flammes. 
 
D’une manière plus douce, la peinture Frosted Lemon de l’artiste Inès Longevial entre en dialogue avec le paravent brûlant de Mathias Kiss. Jaune, orange, rouge, bleu… les quatre cyanotypes de la série La douceur et la torture 1-4 d’Audrey Guttman mettent en exergue le flambeau métallique de Philippe Starck – conçu pour les Jeux Olympiques d’Albertville de 1992. 
 
Au centre de la galerie se dressent trois petites tables où sont exposés de nombreux cendriers insolites dont ceux de Philippe Starck et Thimothée Leclabart ou encore le bougeoir Arclumis de Matthew Hilton. La totalité des objets designs a été méticuleusement choisie par les fondateurs Charlotte Ketabi-Lebard et Paul Bourdet. 
 
 
L’exposition Light my fire renoue donc le passé et présent en mêlant diverses créations s’articulant autour d’une thématique commune : le feu. Une exposition à découvrir sans plus tarder. 
 
--- Click on the link below to read the full article --- 
56 
of 122